Recherche       




SOMEWHERE (2010) - Cinemaniacs.be
SOMEWHERE


Johnny Marco, acteur à la réputation sulfureuse, vit au Château Marmont, hôtel légendaire de Hollywood. Pour échapper à la solitude, il enchaîne les verres, collectionne les filles et roule en Ferrari. L'esprit embrumé, Johnny dérive sans trop se poser de questions. Un matin, Cleo, sa fille de 11 ans, débarque au Château pour quelque temps. Les moments passés ensemble, la fraîcheur de cette relation et la découverte de nouvelles responsabilités vont pousser Johnny à faire le point et à décider du sens qu'il veut donner à sa vie.



Un Lion d’Or qui ne semble pas avoir fait rugir d’enthousiasme le public vénitien. On avouera une certaine déception même si Sofa Coppola a suffisamment de talent pour rendre intéressant un film sans grande originalité. Elle revient sur un de ses sujets favoris, l’ennui et le vide cachés par les fêtes largement arrosées et enfumées, où des « créatures de rêve » se jettent sur le chemin de Johnny comme les cailloux du Petit Poucet …. Mais le chemin ne mène nulle part et Johnny se réveille jour après jour avec la même hébétude, la même indifférence. Comme étranger aux autres et à lui-même. De longs plans scrutent le microcosme auquel il appartient, sans percevoir aucun frémissement. La parole est rare, plate et le divertissement aussi omniprésent que vulgaire. Le temps s’étire lentement, comme si la réalisatrice avait voulu filmer l’ennui en temps réel ! Les clichés de la Dolce Vita version Los Angeles s’ajoutent les uns aux autres et on est à peine surpris du voyage éclair dans l’Italie berlusconienne, entrevue comme le chef d’œuvre du mauvais goût où se côtoient et se confondent responsables et victimes de la machine à décerveler. Le film est trop intimiste pour être une charge virulente, l’humour trop éphémère pour être caustique, et S. Coppola aurait beau jeu de faire remarquer que ce n’est pas le sujet du film. Reste que le spectateur peine à s’intéresser à un personnage qui ne brille pas par son intelligence (ce n’est pas de sa faute) ni par son originalité (c’est un peu la faute de la scénariste-réalisatrice), ayant trop de cousins qui lui ressemblent, y compris dans les séries américaines. Mais il appréciera la prestation de Stephen Dorff, parfait dans son rôle de Bad Boy, et celle de la jeune Elle Fanning dans le rôle de Cleo, la fille longtemps négligée de Johnny, qui sera peut-être pour lui son ange rédempteur.

Jean-Pierre Sculier
Donnez votre avis sur le film









2010
USA
Chronique dramatique
1h38


Vos étoiles


Realisateur

Sofia
Coppola




Acteur

Stephen
Dorff

(Johnny Marco)


Elle
Fanning

(Cleo)


Chris
Pontius

(Sammy)


Laura
Ramsey

(Fille habillée en marin)


Michelle
Monaghan

(Rebecca)


Scenariste

Sofia Coppola

Producteur exécutif

Francis Ford Coppola

Producteur

G. Mac Brown

Sofia Coppola

Roman Coppola

Compositeur

Phoenix

Date de Sortie

Belgique
05/01/2011
DVD
19/05/2011
France
05/01/2011
USA
22/12/2010
UK
10/12/2010

Distributeur

Alternative Films

Distributeur dvd/Blu-Ray

Mélimédias