Recherche       




MR. NICE (2011) - Cinemaniacs.be
MR. NICE




L'histoire vraie de Howard Marks, héros de la contre-culture britannique. Issu des classes populaires du Nord de l'Angleterre, diplômé d'Oxford, il devient un des plus importants trafiquants de marijuana des années 70 et 80. Sa popularité croissante, ses relations avec l'IRA et le MI6, ses voyages et couvertures multiples, ne l'empêchent pas de mener une vie de famille épanouie avec sa femme et ses quatre filles. Jusqu'à la chute...


7156

Gentil, Howard Marks, le personnage de Bernard Rose l’est, tout comme le film, faussement sulfureux malgré ses allures psychédéliques. On peine à croire qu’un personnage aussi falot ait pu être ce trafiquant pourchassé par toutes les polices du monde.Faut-il vraiment donner à tous ces énergumènes qui l’entourent le badge prestigieux de la contre-culture ? A moins que la contestation des valeurs encore dominantes dans les années 60 n’ait dû passer par ce vide de l’esprit, ces volutes de fumées en tout genre, cette mystique des corps entremêlés ? Si tel est le cas, la transformation de Howard, son ascension puis sa chute (7ans de prison ferme, tout de même) n’augurent en rien d’un monde meilleur, coloré de paix et d’amour. Le film rate cette réflexion, de même qu’il aurait pu être dédié à tous ceux qui, partis pour un trip d’enfer, n’en sont jamais revenus. Il se contente d’être le biopic d’une personnalité certes hors du commun mais d’un anachronisme désuet et pathétique face aux narcotrafiquants de notre belle époque. De l’amateurisme quasi folklorique, ou en tout cas, le film ne nous donne pas à voir grand-chose de plus. Les acteurs réussissent heureusement à donner une certaine verve à leurs personnages, à défaut d’une réelle densité psychologique. Sans eux, le film ne répandrait qu’un ennui enfumé et tapageur. Mention particulière à Rhys Infans dans son rôle de trafiquant oxfordien, à Chloë Sevigny, junkie reconvertie en mère de famille des plus conformes, à David Thewlis, »responsable » de l’IRA , barjot obsédé sexuel, aussi pervers que débile. Eux seuls sont capables de retenir l’attention d’un spectateur pas fâché que la boucle du temps soit finalement bouclée.

Jean-Pierre Sculier

7157


Donnez votre avis sur le film


7158
7159
7160
7161







2011
Grande-Bretagne
Comédie dramatique
2h01


Vos étoiles


Realisateur

Bernard
Rose




Acteur

Rhys
Ifans

(Howard Marks)


Chloé
Sevigny

(Judy Marks)


David
Thewlis

(Jim McCann)


Elsa
Pataky

(Ilze)


Crispin
Glover

(Ernie Combs)


Andrew
Tiernan

(Alan Marcuson)


Omid
Djalili

(Saleem Makik)


Jack
Huston

(Graham Plinston)


Ken
Russell

(Russell Miegs)


Craig
Stevenson

(Webster)


Luis
Tosar

(Lovato)


Scenariste

Bernard Rose

Producteur

Luc Roeg

Compositeur

Philip Glass

Date de Sortie

Belgique
10/08/2011
DVD
05/10/2011
France
13/04/2011
USA
03/06/2011
UK
08/10/2010
Pays-Bas
24/03/2011

Distributeur

Paradiso Filmed Entertainment

Distributeur dvd/Blu-Ray

Images et visions