Recherche       




ALCESTE A BICYCLETTE (2012) - Cinemaniacs.be
ALCESTE A BICYCLETTE




Serge Tanneur était un grand comédien, avant de se retirer des feux de la rampe. Trop de stress l’a poussé un beau jour à prendre la décision de mettre fin à sa carrière. Depuis trois ans, il vit en solitaire sur l’Île de Ré, passant le plus clair de son temps à sillonner à vélo ce pays battu par les vents. Son confrère Gauthier Valence, dont la carrière est au sommet, se prépare à reprendre "Le Misanthrope" de Molière, et souhaiterait voir Serge dans le rôle-titre. Gauthier est convaincu que Serge acceptera d’interpréter ce personnage qui lui correspond si bien, étant lui-même devenu une sorte de misanthrope, retiré de la société et révolté contre l’humanité. Et quelle joie ce serait de le voir remonter sur scène en Alceste. Mais Serge se montre difficile. Avant de s’engager, il suggère à Gauthier de répéter ensemble pendant une semaine. Tout semble se dérouler à merveille, grâce notamment à l’apparition d’une mystérieuse divorcée italienne qui ravive en Serge une étincelle de romantisme. Quand le producteur de la pièce, l’agent de Gauthier et sa maîtresse les rejoignent sur l’île pour le weekend, la pression s’abat sur Serge pour qu’il se prononce enfin. Mène-t-il Gauthier en bateau ou a-t-il réellement l’intention de fouler à nouveau les planches ?



Qui est le personnage principal du nouveau film de Philippe Le Guay ? L’île de Ré sous la pluie, ses rues vides, ses volets clos, ses bicyclettes boueuses ? Molière et ses deux fidèles amis en apparence irréconciliables, Alceste et Philinte ? Serge Tanneur, le monstre sacré du théâtre parisien, désormais reclus sur son île ? Gautier Valence, la vedette télévisuelle à la recherche d’une consécration plus prestigieuse ? Le décor renvoie à la misanthropie de Serge. Par qui, par quoi a-t-il été blessé pour se retirer brutalement, en pleine gloire ? Le voilà reconquis par la passion du jeu. Les répétitions qu’il finit par accepter (sans quitter ni son île ni sa maison délabrée) le submergent très vite dans la délectation du verbe et du vers moliéresques. Serge,Lucchini, chacun nourrit le personnage d’Alceste de ses déceptions, de ses amertumes, et c’est le personnage qui les sauve de la désespérance totale. Au point que l’on soupçonne Serge de ne pas vouloir monter sur scène et de se garder son sosie pour lui tout seul. A la fin du film, on peut l’imaginer définitivement enfermé avec son personnage dans une solitude grandiose qui n’aura plus de limite. A quel prix ? Quant à Gautier, rompu aux codes et conventions de la vie mondaine, il semble fait pour endosser les habits de l’aimable Philinte. Mais ne simplifions ni les personnages ni leurs interprètes. La vie « normale » a ses séductions, Célimène et Francesca illuminent ce monde qu’Alceste et Serge détestent tant, à moins qu’ils ne simulent cette détestation faute de pouvoir s’en accommoder. Gautier aimerait lui aussi partager la vie d’Alceste. Après tout, n’y a-t-il pas en chacun de nous un salutaire appétit de vivre et un refus concomitant d’accepter les compromis et les médiocrités ? Par le talent et l’enthousiasme de F. Lucchini et de L. Wilson, à aucun moment les répétitions du Misanthrope ne ressemblent à du théâtre filmé. Chacun recherche et restitue à sa manière l’énergie du texte de Molière, laissant parfois émerger les faiblesses et les failles des hommes qui les interprètent. Que le cinéma et le théâtre soient ainsi servis et grandis l’un par l’autre participe largement au plaisir que procure ce film, par ailleurs, on l’aura deviné, un formidable face- à-face d’acteurs. Et on n’en voudra pas trop à P. Le Guay de n’avoir pas donné à le belle Maya Samsa(Francesca) un rôle moins convenu que celui de la belle Italienne qui jette le trouble et s’envole trop vite vers d’autres horizons.

Jean-Pierre Sculier
Donnez votre avis sur le film









2012
France
Comédie
1h46


Vos étoiles


Realisateur

Philippe
Le Guay




Acteur

Fabrice
Luchini

(Serge Tanneur)


Lambert
Wilson

(Gauthier Valence)


Camille
Japy

(Christine)


Josiane
Stoleru

(Raphaëlle La Puisaye)


Maya
Sansa

(Francesca)


Ged
Marlon

(Meynard)


Annie
Mercier

(Tamara)


Laurie
Bordesoules

(Zoé)


Stefan
Wojtowicz

(Le chauffeur de taxi)


Christine
Murillo

(Madame Francon)


Scenariste

Philippe Le Guay

Producteur

Anne-Dominique Toussaint

Compositeur

Jorge Arriagada

Date de Sortie

Belgique
16/01/2013
DVD
22/05/2013
BLU RAY
22/05/2013
France
16/01/2013

Distributeur

Victory Productions

Distributeur dvd/Blu-Ray

Coming Soon Home Video