Recherche       




ST VINCENT (2014) - Cinemaniacs.be
ST VINCENT




L'improbable rencontre entre un garçon de 11 ans vivant seul avec sa mère et son voisin, Vincent, un vétéran décadent, hédoniste et misanthrope dont la vie ne tourne qu'autour de l'alcool, du jeu et des prostitués … pas exactement la babysitter idéale...


9677

Rien de bien neuf dans cette histoire qui en rappelle bien d’autres. Et pourtant, quel régal ! Le film de Théodore Melfi empile avec jubilation les stéréotypes, ce que le spectateur, vite complice, accepte avec plaisir. Jugez plutôt. Un vétéran du Vietnam vit solitaire dans une sorte de capharnaüm, jamais très frais, toujours fauché, dans la seule compagnie de son chat et de sa bouteille de whisky. Bougon, misanthrope, il voit arriver d’un mauvais œil une nouvelle voisine et son jeune fils. L’ancien et le nouveau vont s’apprivoiser progressivement (vous l’aviez déjà compris) au point de ne plus pouvoir se quitter. Ajoutez une sympathique maman black qui se débrouille pour joindre les deux bouts. Et une prostituée à l’accent russe, enceinte, qui a trouvé avec Vincent un amant, un client prioritaire, une sorte de père bourru. L’intrigue nous envoie balader de champs de courses, où Vincent compte bien se refaire, mais c’est toujours raté, en boîtes et bistrots glauques, autant de haltes initiatiques pour le jeune Olivier. Aventures burlesques, parfois un peu tristounettes, personnages secondaires pittoresques mais pas trop fréquentables. Tout cela avec un air de déjà-vu. Alors, où est le plaisir ? Mais dans l’omniprésence de Bill Murray, dans son art génial de dire le plus avec une économie minimaliste de moyens. Un acteur rare, qui donne à son personnage tout cabossé cette tendresse dissimulée qui lui vaut toujours la sympathie : on sourit et on est ému. Mais où Vincent va-t-il ainsi chaque semaine avec un paquet de linge sous le bras ? La réponse vaut son poids de générosité et d’amour. Bien sûr, dans sa dernière partie, le film va crescendo dans le mélodramatique, mais c’est trop tard pour réagir: le spectateur est pris à la gorge, tellement heureux de ne plus savoir s’il doit rire ou pleurer. Les dernières images, dans un décor d’une parfaite banalité, lui rappellent tout le personnage, bien déjanté, et toute son histoire, saugrenue un type bien, ce Vincent, un peu fou, peut-être, mais finalement, on aimerait bien passer un moment avec lui. A condition qu’il ressemble comme deux gouttes de whisky à Bill Murray, évidemment.

Jean-Pierre Sculier

9678


Donnez votre avis sur le film


9679
9680
9681
9682







2014
USA
Comédie
1h43


Vos étoiles


Realisateur

Theodore
Melfi




Acteur

Bill
Murray

(Vincent)


Melissa
McCarthy

(Maggie)


Naomi
Watts

(Daka)


Chris
O'Dowd

(Frère Geraghty)


Terrence
Howard

(Zucko)


Nathan
Corddry

(Terry)


Kimberly
Quinn

(Nurse Ana)


Scenariste

Theodore Melfi

Producteur

Peter Chernin

Theodore Melfi

Fred Roos

Jenno Topping

Compositeur

Theodore Shapiro

Date de Sortie

Belgique
31/12/2014
DVD
07/10/2015
USA
10/10/2014
UK
05/12/2014
Pays-Bas
23/10/2014

Distributeur

Paradiso Filmed Entertainment

Distributeur dvd/Blu-Ray

Coming Soon Home Video