Recherche       




TESTAMENT OF YOUTH (2015) Mémoires de jeunesse - Cinemaniacs.be
TESTAMENT OF YOUTH
Mémoires de jeunesse


La vie de Vera Brittain... Alors étudiante à Oxford, la jeune Vera décide de s'engager en tant qu'infirmière dans l'armée pendant la première Guerre Mondiale, durant laquelle elle perd son fiancé et un frère. Après la guerre, la jeune femme revient à Oxford et devient une auteure et une féministe célèbre.



Un film de plus sur « La Grande Guerre » ? Plutôt un regard cruel et désolé sur les illusions d’une jeunesse gaie, qui voit l’avenir comme une promesse et la guerre comme un devoir dont l’accomplissement grandit, et qui ne peut se douter qu’on l’appellera un jour « la génération perdue ». Son réalisateur joue beaucoup sur les contrastes. Beauté d’une campagne anglaise une fois de plus magnifiée, raffinement du cadre de vie, de celui qui permet de rêver littérature, poésie, destin échappé à la grisaille et à la médiocrité. C’est sur cette ambition que ces jeunes privilégiés construisent leurs amitiés et leurs amours. Parmi eux, Vera, leur muse, belle, enjouée, ambitieuse aussi : elle ambitionne de réussir l’examen d’entrée à Oxford, il lui faudra pour cela convaincre un père, heureusement pas trop prisonnier des préjugés sur la place de la femme dans la bonne société anglaise. Et puis il y a la guerre, qui tue et mutile, les hôpitaux de fortune, les cris et les gémissements, cette affreuse égalité dans la souffrance. Kit et Vera s’aiment, Kit est tué, Vera abandonne ses études pour rejoindre les infirmières sur le front du Nord de la France, fermant parfois les yeux de soldats allemands. Le film ne s’intéresse pas aux stratégies, aux plans de bataille, aux exploits soi-disant héroïques, il ne se veut pas réaliste, la reconstitution est parfois proche d’une certaine maladresse. Parce que pour James Kent, le réalisateur, l’essentiel est de laisser entendre le désespoir des hommes….. Et l’extraordinaire courage d’une femme. Le film est un hommage admiratif à l’écrivaine Vera Brittain, qui après la fin de la « boucherie héroïque » consacrera son œuvre à défendre la cause des femmes et de la paix. Elle est remarquablement interprétée par la jeune actrice suédoise Alicia Vikander qui lui prête sa beauté et sa farouche détermination, sans surenchérir dans le pathétique. Un beau film, à la réalisation classique, sans l’esbroufe guerrière dont un certain cinéma est si friand.

Jean-Pierre Sculier
Donnez votre avis sur le film









2015
Grande-Bretagne
Drame
2h10


Vos étoiles


Realisateur

James
Kent




Acteur

Alicia
Vikander

(Vera Brittain)


Kit
Harington

(Roland Leighton)


Colin
Morgan

(Victor Richardson)


Taron
Egerton

(Edward Brittain)


Dominic
West

(Mr. Brittain)


Emily
Watson

(Mrs. Brittain)


Joanna
Scanlan

(Tante Belle)


Miranda
Richardson

(Miss Lorimer)


Hayley
Hatwell

(Hope)


Anna
Chancellor

(Mrs. Leighton)


Nicholas
Farrell

(Professeur en chef)


Teresa
Churcher

(Passager)


Niamh
Cusack

(Soeur Jones)


Jonathan
Bailey

(Geoffrey Thurlow)


Scenariste

Juliette Towhidi

Producteur

Rosie Alison

David Heyman

Compositeur

Max Richter

Date de Sortie

Belgique
16/09/2015
France
23/09/2015
USA
05/06/2015
UK
16/01/2015
Pays-Bas
11/06/2015

Distributeur

Cinéart