Recherche       




LOVE & FRIENDSHIP (2016) - Cinemaniacs.be
LOVE & FRIENDSHIP


Angleterre, fin du XVIIIème siècle : Lady Susan Vernon est une jeune veuve dont la beauté et le pouvoir de séduction font frémir la haute société. Sa réputation et sa situation financière se dégradant, elle se met en quête de riches époux, pour elle et sa fille adolescente. Épaulée dans ses intrigues par sa meilleure amie Alicia, une Américaine en exil, Lady Susan Vernon devra déployer des trésors d'ingéniosité et de duplicité pour parvenir à ses fins, en ménageant deux prétendants : le charmant Reginald et Sir James Martin, un aristocrate fortuné mais prodigieusement stupide…



Whit Stillman adapte très librement un roman de jeunesse de Jane Austen, Lady Jane, 1790), qui ne fut publié qu’à la fin du 19ème siècle. Adaptation très libre, qui tire le film vers une sorte de vaudeville en costumes. Le spectateur s’amuse à ces chassés croisés incessants, à ce jeu de dupes où les plus rusées finissent par l’emporter sur la vanité et la bêtise d’hommes engoncés dans leur morgue et leurs préjugés de classe. Au centre du jeu, une femme séduisante mais dont la beauté et la séduction sont menacées par l’âge (à l’époque, on n’appelait pas encore ce genre de femmes prédatrice des cougars !). Elle est de plus désargentée, pour elle et sa fille à peine sortie de l’adolescence, il est temps de se trouver de trouver des maris de sécurité. Les prétendants ne manquent pas, du plus séduisant au plus stupide, mais Lady Susan Vernon ne choisit pas la ligne droite pour arriver à ses fins, elle a trop de goût pour la ruse, le mensonge, la mise en scène. Elle joue avec les sentiments, affiche un cynisme qu’aucune considération moralisatrice ne vient brider. Le plaisir est aussi dans les reparties, la vivacité et l’insolence d’une femme qui semble avoir voué sa vie sociale à la tricherie, qui est peut-être après tout la seule arme efficace, en cette fin du 18ème siècle, pour garder sa liberté (on peut aussi penser aux Liaisons dangereuses de Laclos et à « sa » Marquise de Merteuil). La réussite de cette comédie des sentiments tient beaucoup à l’interprétation de Kate Beckinsale. Plutôt habituée à des rôles musclés dans des blockbusters, dans le fantastique et la science-fiction, la voici magnifique d’insolence et de beauté quasi diabolique : elle nous entraîne dans son jeu et on n’a que du plaisir à la suivre. Un excellent divertissement !

Jean-Pierre Sculier
Donnez votre avis sur le film




Bonus: Exclusive Interview Whit Stillman - Making of






2016
USA France Irlande Pays-Bas
Drame
1h30


Vos étoiles


Realisateur

Whit
Stillman




Acteur

Kate
Beckinsale

(Lady Susan Vernon)


Chloé
Sevigny

(Alicia Johnson)


Stephen
Fry

Biographie_disponible

(Mr. Johnson)


Xavier
Samuel

(Reginald DeCourcy)


Emma
Greenwell

(Catherine DeCourcy Vernon)


Scenariste

Whit Stillman

Producteur

Lauranne Bourrachot

Katie Holly

Effets spéciaux

Whit Stillman

Compositeur

Benjamin Esdraffo

Date de Sortie

Belgique
29/06/2016
DVD
04/11/2016
France
22/06/2016
USA
13/05/2016
UK
27/05/2016
Pays-Bas
26/05/2016

Distributeur

Cinéart

Distributeur dvd/Blu-Ray

Cinéart