Recherche       




JACKIE (2016) - Cinemaniacs.be
JACKIE


Le film raconte l’assassinat de John F. Kennedy et les quatre jours de deuil national du point de vue de cette Première Dame charismatique. Une période pendant laquelle le monde entier avait le regard fixé sur la célèbre veuve. Une femme en deuil qui essaie de rassurer la nation en choc et qui déterminera à tout jamais l’image que nous avons de son mari.



Pablo Larrain ne s’encombre pas de la banalité, quel que soit le sujet qu’il aborde. Il avait réussi un très intrigant et très original portrait de Pablo Neruda, à travers une vision plus poétique que réaliste du poète chilien, ne se limitant pas à en faire le symbole d’une gauche martyrisée. Il n’était pas question de faire de Jackie Kennedy une image d’Épinal. Le film n’a rien non plus d’un biopic traditionnel. La jeune Présidente, 34 ans au moment de l’assassinat de son mari, se soumet à l’interview d’un journaliste du magazine Life peu de temps après le drame. Son récit de l’assassinat et des 4 jours de deuil national qui ont suivi est souvent interrompu de retours en arrière, le fil narratif est souvent coupé pour nous donner à voir la vie d’une jeune femme timide, fragile et forte à la fois, qui donne l’impression d’aimer les ors et les fastes de la vie d’une First Lady et de craindre d’en être étouffée. Habilement, Pablo Larrain crée de fausses images d’archives en noir et blanc, qui la montrent dans ses activités quotidiennes qu’elle assume avec une distinction de tous les instants, même les plus banals et les plus protocolairement ennuyeux. La voici projetée violemment sur le devant d’une scène tragique. Ce qui fascine, c’est la volonté de cette femme de transformer le malheur national et privé en un moment d’Histoire qu’elle veut grandiose. Tout ce qu’elle entreprend et décide, parfois contre les avis du protocole et de la sécurité, va dans le même sens : transformer son mari en personnage de légende (digne du Président assassiné, Abraham Lincoln, sa référence) et devenir elle-même, par ce coup du destin, une icône. C’est une femme à la volonté hors du commun, qui refuse d’être brisée, que Natalie Portman incarne admirablement. Elle donne à ces jours funestes toute leur humanité, elle est émotion, et c’est par elle, et par l’admiration que le réalisateur lui porte, très visiblement, que le film évite tous les pièges du biopic-people, avec larmoiement garanti. Le cinéma revisite la scène des funérailles, savamment mises en scène par l’épouse, et c’est très fort. Les Oscars, c’est pour bientôt, l’année s’annonce belle pour le cinéma : avec La La Land, Jackie, que du plaisir !! Du côté des interprètes, un petit coup de cœur pour Natalie !

Jean-Pierre Sculier
Donnez votre avis sur le film






2016
USA France Chili
Drame biographique
1h40


Vos étoiles


Realisateur

Pablo
Larrain




Acteur

Natalie
Portman

(Jackie Kennedy)


Peter
Sarsgaard

(Bobby Kennedy)


Greta
Gerwig

(Nancy Tuckerman)


Billy
Crudup

(Le journaliste)


John
Hurt

(Le prêtre)


Richard E.
Grant

(Bill Walton)


Beth
Grant

(Lady Bird Johnson)


John Carroll
Lynch

(Lyndon B Johnson)


Max
Casella

(Jack Valenti)


Corey
Johnson

(Larry O'Brien)


Ralph
Brown

(Dave Powers)


Scenariste

Noah Oppenheim

Producteur exécutif

Martine Cassinelli

Charles Corwin

Producteur

Darren Aronofsky

Pascal Caucheteux

Scott Franklin

Ari Handel

Juan de Dios Larraín

Mickey Liddell

Compositeur

Mica Levi

Date de Sortie

Belgique
01/02/2017
DVD
07/06/2017
France
01/02/2017
USA
02/12/2016
UK
20/01/2017
Pays-Bas
16/02/2017

Distributeur dvd/Blu-Ray

The searchers