Recherche       




VAN HELSING (2004) - Cinemaniacs.be
VAN HELSING


Au coeur du sinistre massif des Carpathes se situe la mythique contrée de Transsylvanie : un univers mystérieux dans lequel le Mal est omniprésent, où le danger surgit dès après le coucher du soleil et où sévissent les plus effroyables créatures hantant nos cauchemars …
Le légendaire chasseur de monstres Van Helsing se rend en Transsylvanie à la demande d’une association secrète afin d’y neutraliser le puissant et redoutable Comte Dracula. Pour ce, faire il s’allie à la téméraire Anna Valerious, laquelle espère briser la malédiction séculaire pesant sur sa famille en éliminant le vampire…


2239

"Ce film est tout simplement génial !! Si, si… je vous assure et je n’ai pas peur de même dire plus, ce film est génialissime !!

Vous n’êtes pas convaincus ? Voici ce qui devrait vous faire changer d’avis: sur une période d’environ deux heures (plus sept à neuf minutes de générique), «Van Helsing» vous permet de visionner quelques sept films différents (donc économie d’argent) et vous propose en fait un condensé de: «James Bond» (le brave frère et ses inventions géniales dans son laboratoire), « Harry Potter » (le portrait «animé» et les charmants enfants de Dracula qui rappellent furieusement les lutins des Cornouailles), le «Seigneur des Anneaux » (le château de Dracula et sa magnifique tour), «Aliens» (et ses zolis cocons), «Star Wars» (j’ai cru discerner quelques jawas qui auraient mal tourné), «X-Men» (ben si, le personnage de Van Helsing a tout de même quelques ressemblances avec celui de Wolverine) ainsi que «Gremlins» (pour les explosions de la progéniture de Dracula)... et je ne suis même pas sûre de n’en avoir pas raté quelques-uns.

Ajoutez à cela des décors plutôt grandioses (ah Paris et sa tour Eiffel inachevée), des costumes très tendance post-apocalyptique (j’ai même cru voir Batman à un moment donné), une musique omniprésente et qui souligne avec subtilité l’action, des acteurs au mieux de leur forme (ils n’arrêtent pas de prendre des coups et cinq minutes plus tard: plus rien… pas un bleu, pas un bobo… mais comment font-ils ??)… voyons, qu'est-ce que j'ai oublié de mentionner.... mmm.... ah oui: seul petit hic… le film ne dispose malheureusement d’AUCUN SCENARIO !!!!

Alors que «La Momie» avait été une bonne surprise, ce nouveau film de Stephen Sommers ne ressemble à rien à force de vouloir en faire trop. Des explosions toute les cinq minutes, des créatures plus laides les unes que les autres, des combats qui paraissent invraisemblables la plupart du temps… j’en passe et des meilleures. Nul doute que le réalisateur s’est amusé comme un petit fou avec ses effets spéciaux et autres mais il a oublié dans le feu de l’action de diriger ses comédiens. Résultat : Kate Beckinsale hérite d'un personnage qui ne tient pas la route et a autant de personnalité qu’un ectoplasme en pleine crise d’identité, Richard Roxburgh en fait des tonnes et rend finalement son Dracula parfaitement ridicule, voire risible, Hugh Jackman fait ce qu’il peut mais bon, comme c’est lui le héros ça passe mieux… finalement il n’y a guère que David Wenham qui s’en sorte presque sans dégâts, dans le rôle d’un moine loufoque et peureux (belle performance de la part de l’acteur d’ailleurs).

De plus, comme mentionné ci-dessus, la musique est tellement subtile qu’on peut véritablement écouter le film sans les images (toujours pratique si le projectionniste se met en grève sauvage) et tellement forte qu’on n’entend même plus son voisin bouffer ses pop-corns !! J’ai bien cru au sortir de la salle que j’étais atteinte de surdité aigüe et permanente !!

Bref, un film qu’il faut probablement prendre au 10ème degré pour parvenir à en rire… et encore, cela frise tellement le ridicule qu’on rit jaune. Dommage, dommage…"

Véronique Bejaer

2240


Donnez votre avis sur le film


2241


Extra de l’Edition Normale

• Bande-annonce Shrek 2 (2:14)
• Bande-annonce Classic Monsters (1:18)
• Bande-annonce The Bourne Supremacy (1:53)
• Bande-annonce The Chronicles of Riddick (2:17)

Extra de l’Edition Collector dvd 1

• Explore Dracula’s Castle (5:38) - Bloopers (5:25)
• Bringing The Monsters to Life (9:58)
• You Are In The Movie! (4:26 - Vivez le film du point de vue des acteurs)
• The Legend of Van Helsing (10:05)
• Commentaires par Stephen Sommers et Editeur/Producteur Bob Ducsay et par Richard Roxburgh, Shuler Hensley et Will Kemp.
• Bande-annonce Van Helsing #6 (0:59)
• Van Helsing Super Bowl Spot (1:00)
• Bandes-annonce (idem que le Single Disk)

Extra de l’Edition Collector dvd 2

• Explore Frankenstein’s Lab (13:52)
• Van Helsing: The Story, The Life, The Legend
• Frankenstein’s Monster (9:22)
• Dracula (11:34) - The Werewolves (12:30)
• The Women - Anna et Dracula’s Brides (14:25)
• Track The Adventure: Van Helsing Map
• Dracula’s Castle (7:47)
• Frankenstein’s Lab (6:29)
• The Burning Windmill (6:34)
• The Village (8:13) - The Vatican Armory (5:25)
• The Music of Van Helsing (9:38)
• Dracula’s Lair is Transformed (2:38)


2242
2243
2244
2245
2246
2247







2004
USA
Fantastique
2h11


Vos étoiles


Realisateur

Stephen
Sommers




Acteur

Hugh
Jackman

(Van Helsing)


Shuler
Hensley

(Le Monstre de Frankenstein)


Kate
Beckinsale

(Anna Valerious)


Josie
Maran

Biographie_disponible

(Marishka)


Richard
Roxburgh

(Dracula)


David
Wenham

(Carl)


Elena
Anaya

(Aleera)


Compositeur

Alan Silvestri

Date de Sortie

Belgique
05/05/2004
DVD
21/10/2004
France
05/05/2004
USA
07/05/2004

Distributeur dvd/Blu-Ray

Universal Video