Recherche       




Realisateur

2018 DOUBLES VIES
2016 PERSONAL SHOPPER
2014 CLOUDS OF SILS MARIA
2012 APRES MAI
2008 L'HEURE D'ETE
2007 CHACUN SON CINEMA
2007 BOARDING GATE
2006 PARIS JE T'AIME
2004 CLEAN
2002 DEMON LOVER
2000 LES DESTINÉES SENTIMENTALES
1998 FIN AOÛT DÉBUT SEPTEMBRE
1997 IRMA VEP
1994 L'EAU FROIDE


Scenariste

2018 DOUBLES VIES
2017 D'APRES UNE HISTOIRE VRAIE
2016 PERSONAL SHOPPER
2014 CLOUDS OF SILS MARIA
2008 L'HEURE D'ETE
2007 BOARDING GATE
2006 PARIS JE T'AIME
2004 CLEAN
1998 FIN AOÛT DÉBUT SEPTEMBRE




Olivier Assayas


Né à Paris en 1955, Olivier Assayas réalise quelques courts métrages avant de rejoindre la rédaction du magazine Les Cahiers du Cinéma de 1980 à 1985. Parallèlement, il travaille comme scénariste notamment pour André Téchiné et signe plusieurs ouvrages sur le cinéma. En 1986, il réalise son premier long métrage, Désordre, avec Wadeck Stanczak, Ann-Gisel Glass et Lucas Belvaux. Le film remporte le Prix de la critique internationale au Festival de Venise. Il enchaîne ensuite plusieurs films qui remportent tous un beau succès international : L'enfant de l'hiver avec Clotilde de Bayser et Michel Feller (1989), Paris s'éveille avec Judith Godrèche et Thomas Langmann (1991) présenté à Un Certain Regard à Cannes, Une nouvelle vie avec Bernard Giraudeau (1993), L'eau froide avec Virginie Ledoyen et Laszlo Szabo (1994). 1996 marque sa première collaboration avec l'actrice Maggie Cheung qui interprète son propre rôle dans Irma Vep. Egalement interprété par Bulle Ogier, Nathalie Richard et Jean-Pierre Léaud, le film est présenté dans Un Certain Regard à Cannes. En 1997, il confirme son attrait pour le cinéma asiatique en réalisant HHH, portrait de Hou Hsiao-Hsien. Il revient à la fiction avec Fin août, début septembre avec Mathieu Amalric et Virginie Ledoyen (1999). Depuis lors, tous ses films sont sélectionnés en compétition officielle au Festival de Cannes : Les Destinées sentimentales avec Charles Berling, Emmanuelle Béart et Isabelle Huppert (2000), Demonlover avec Connie Nielsen, Chloë Sevigny et Charles Berling (2001) et Clean qui y remporte le Prix d'interprétation féminine pour Maggie Cheung.