Recherche       

















Acteur

2016 A MONSTER CALLS
2016 THE BEATLES : EIGHT DAYS A WEEK
2016 GHOSTBUSTERS
2015 CHAPPIE
2014 EXODUS : GODS AND KINGS
2012 RED LIGHTS
2012 THE COLD LIGHT OF DAY
2012 RAMPART
2011 ABDUCTION
2011 PAUL
2011 VAMPS
2009 AVATAR
2008 BABY MAMA
2008 AWAKE
2008 BE KIND REWIND
2007 VANTAGE POINT
2006 INFAMOUS
2006 SNOW CAKE
2003 THE VILLAGE
2003 HOLES
2003 ALIEN - THE DIRECTOR'S CUT
2002 TADPOLE
2001 HEARTBREAKERS
1999 GALAXY QUEST
1999 COMPANY MAN
1999 A MAP OF THE WORLD
1997 THE ICE STORM
1997 ALIEN RESURECTION
1995 COPYCAT
1995 DEATH AND THE MAIDEN
1993 DAVE
1992 ALIEN 3
1991 1492 : CHISTOPHE COLOMB
1988 GORILLAS IN THE MIST
1986 ALIENS
1984 GHOSTBUSTERS
1983 THE YEAR OF LIVING DANGEROUSLY
1979 ALIEN
YOU AGAIN


Voix

2016 FINDING DORY
2009 TALE OF DESPEREAUX
2008 WALL-E
2006 HAPPILY N'EVER AFTER




Sigourney Weaver


Découverte en 1979 dans ALIEN de Ridley Scott, Sigourney Weaver a été citée à l'Oscar pour ALIENS de James Cameron et GORILLES DANS LA BRUME de Michael Apted, ainsi qu'à l'Oscar de la meilleure actrice pour GORILLES DANS LA BRUME et celui de la meilleure actrice de comédie dans WORKING GIRL.

Native de New York, Sigourney Weaver est la fille de la comédienne anglaise Elizabeth Inglis et de Sylvester "Pat" Weaver, un des pères fondateurs de la télévision américaine.

Mêlée très tôt au monde du spectacle, elle débute à la scène durant ses études secondaires. Après avoir passé un diplôme d'anglais à Stanford, elle entre à la Yale School of Drama, où elle se lie d'amitié avec le jeune dramaturge Christopher Durang. Elle tient alors la vedette de plusieurs de ses créations expérimentales, et après avoir passé ses diplômes, joue deux de ses pièces : "The Nature and Purpose of the Universe" et "Titanic".

Elle écrit aussi avec Durang une parodie de Brecht : "Das Lusitania Songspiel", pour laquelle elle remporte une citation au Drama Desk.

Au cours de cette période, Sigourney Weaver se produit off-Broadway dans "Gemini" d'Albert Innaurato et "Marco Polo Sings a Solo" de John Guare, tout en participant à des feuilletons télévisés ("Best of Families", "Somerset") et des dramatiques ("The Sorrow of Gin" de John Cheever). Après une très brève apparition à la fin d'ANNIE HALL, elle tourne en Israël MADMAN et décroche en 1979 le rôle le plus spéctaculaire d'ALIEN de Ridley Scott, où s'affirment pleinement sa vitalité et son potentiel.

Devenue vedette, elle s'essaie alternativement au thriller (L'OEIL DU TEMOIN), à la comédie (SOS FANTOMES d'Ivan Reitman) et au répertoire romantique (L'ANNEE DE TOUS LES DANGERS de Peter Weir), trois genres qu'elle continuera de cultiver avec succès. Elle retourne au théâtre dans "Hurly Burly" de David Rabe, où elle obtient sa première citation au Tony sous le direction de Mike Nichols.

Après avoir tourné en France UNE FEMME OU DEUX aux côtés de Gérard Depardieu et en Angleterre ESCORT GIRL avec Michael Caine, Sigourney Weaver remporte une citation à l'Oscar dans ALIENS de James Cameron. En 1988, elle incarne l'anthropolgue Dian Fossey dans GORILLES DANS LA BRUME, tour de force dramatique auquel succéderont notamment SOS FANTOME 2, WORKING GIRL, avec Melanie Griffith, PRESIDENT D'UN JOUR aux côtés de Kevin Kline, et LA JEUNE FILLE ET LA MORT de Roman Polanski.

Sigourney Weaver a aussi co-produit avec Gordon Caroll, David Giler et Walter Hill, ALIEN 3. Elle a fondé la société de production new-yorkaise Goat Cay, dont le premier film : THEN SHE FOUND ME, inspiré d'un roman d'Elinor Lipman, sera réalisé en 1996 par Mike Nerwell.