Recherche       




POLISSE (2011) - Cinemaniacs.be
POLISSE




Le quotidien des policiers de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs) ce sont les gardes à vue de pédophiles, les arrestations de pickpockets mineurs mais aussi la pause déjeuner où l’on se raconte ses problèmes de couple; ce sont les auditions de parents maltraitants, les dépositions des enfants, les dérives de la sexualité chez les adolescents, mais aussi la solidarité entre collègues et les fous rires incontrôlables dans les moments les plus impensables; c’est savoir que le pire existe, et tenter de faire avec... Comment ces policiers parviennent-ils à trouver l’équilibre entre leurs vies privées et la réalité à laquelle ils sont confrontés, tous les jours ? Fred, l’écorché du groupe, aura du mal à supporter le regard de Melissa, mandatée par le ministère de l’intérieur pour réaliser un livre de photos sur cette brigade.


6851

Un film choral racontant le quotidien de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs). L’entreprise était risquée et se révèle une remarquable réussite. Maïwenn et sa coscénariste Emmanuelle Bercot ont réussi bien plus qu’un film documentaire, une œuvre de fiction émouvante, parfois terrifiante, parfois drôle, toujours terriblement humaine. S’entrecroisent les petites et grandes misères de chacun des membres de la Brigade avec les douleurs qui s’accumulent au hasard de leurs interventions. Impossible de rester serein et comme indifférent face à ce déchaînement de violence sans limites dont enfants et adolescents sont victimes. La saloperie humaine est un panier sans fond qu’ils n’auront jamais fini d’explorer .D’où leurs colères, qu’ils retournent parfois contre eux-mêmes. Leur difficulté à tisser des liens affectifs stables. D’où leurs fous-rires tellement incongrus et tellement nécessaires. Leur désir de faire la fête pour célébrer leurs rares victoires contre l’abjection. La caméra n’est jamais complaisante ni racoleuse, elle accompagne, comme Maïwenn, elle-même actrice dans son film, accompagne les réactions des uns et des autres, sans les solliciter, sans les trahir. La franchise du regard de la caméra n’exclut pas la pudeur. Et il est difficile pour le spectateur de mesurer son émotion et, parfois, son plaisir comme lorsque la policière jouée par Naidra Ayadi, dit toute sa rage au père maghrébin qui veut marier sa fille de force. Sous le regard de ses collègues amusés et médusés. La scène est d’anthologie, elle fait du bien. On pardonnera sans peine à la réalisatrice de ne pas donner la même force à tous ses personnages, mais n’en va-t-il pas d’un film choral comme de la vie quotidienne, à savoir que certains sont naturellement plus falots que d’autres ? Polisse a reçu à Cannes un accueil des plus chaleureux et obtenu le Prix du Jury. Qui, après l’avoir vu, s’en étonnera ?

Jean-Pierre Sculier

6852


Donnez votre avis sur le film


6853
6854
6855
6856







2011
France
Drame
2h07


Vos étoiles


Realisateur

Maïwenn
Le Besco




Acteur

Maïwenn
Le Besco

(Melissa)


Marina
Foïs

(Iris)


Nicolas
Duvauchelle

(Mathieu)


Karin
Viard

(Nadine)


Joey
Starr

(Fred)


Emmanuelle
Bercot

(Sue Ellen)


Karole
Rocher

(Chrys)


Frédéric
Pierrot

(Balloo)


Jérémie
Elkaim

(Gabriel)


Riccardo
Scamarcio

( Francesco)


Sandrine
Kiberlain

(Mme de la Faublaise)


Wladimir
Yordanoff

(Beauchard)


Laurent
Bateau

(Hervé)


Sophie
Cattani

(La mère droguée)


Louis-Do
de Lencquesaing

(M. de la Faublaise)


Anthony
Delon

(Alex)


Scenariste

Maïwenn Le Besco

Emmanuelle Bercot

Producteur

Alain Attal

Compositeur

Stephen Warbeck

Date de Sortie

Belgique
19/10/2011
DVD
22/02/2012
France
19/10/2011

Distributeur

Cinéart

Distributeur dvd/Blu-Ray

Twinpics



Sur le web Belgique







Sur le web France