Recherche       




BARBARA (2012) - Cinemaniacs.be
BARBARA


Eté 1980. Barbara est chirurgien-pédiatre dans un hôpital de Berlin-Est. Soupçonnée de vouloir passer à l'Ouest, elle est mutée par les autorités dans une clinique de province, au milieu de nulle part. Tandis que son amant Jörg, qui vit à l'Ouest, prépare son évasion, Barbara est troublée par l'attention que lui porte André, le médecin-chef de l'hôpital. La confiance professionnelle qu'il lui accorde, ses attentions, son sourire... Est-il amoureux d'elle ? Est-il chargé de l'espionner ?



La réussite du dernier film du réalisateur allemand Christian Petzold doit beaucoup à la remarquable interprétation de Nina Hoss. Son visage reflète, sans les trahir, ses tourments intérieurs, ses failles, ses déchirements. Barbara se maquille beaucoup, comme si elle était décidée à porter un masque. C’est qu’en 1980, la RDA est toujours une prison protégée par un Mur dont personne, ni tortionnaires ni victimes, ne peut présager qu’il va s’effondrer bientôt. Une prison que Barbara veut fuir, elle qui est en liberté plus que surveillée. Il lui faut pour y réussir, cacher ses émotions et refuser les mains tendues, qui pourraient être celles de la délation. Elle est décidée à se méfier de tout et de tous y compris d’André, le médecin-chef de l’hôpital de cette lointaine campagne où elle a été mutée d’office. La gentillesse qu’il lui témoigne n’est peut-être après tout qu’un voile dissimulant un double jeu. Le film recrée avec force l’atmosphère glaçante d’un régime qui a réussi à imposer une paranoïa généralisée. La reconstitution de l’époque (qui a aujourd’hui ses nostalgiques !) est minutieuse et crée une ambiance qui n’est pas sans rappeler celle de « La Vie des Autres ». Mais la jeune femme ne file pas tout droit vers son passage à l’Ouest si bien programmé. Des failles viennent miner cette raideur qu’elle s’est construite. Et si son besoin de résistance se faisait plus fort que son désir de fuite ? Le film gagne en intensité dramatique à mesure qu’une autre détermination s’empare de Barbara, celle de sauver une jeune fille promise par le régime à la destruction de sa personnalité. La fin (on ne la raconte pas !) est belle. On aime Barbara pour ses choix et l’idée ultime qu’elle se fait de sa liberté. Beau film, grave, illuminé par son interprète principale.

Jean-Pierre Sculier
Donnez votre avis sur le film









2012
Allemagne
Drame
1h45


Vos étoiles


Realisateur

Christian
Petzold



Date de Sortie

Belgique
12/09/2012
DVD
03/04/2013
France
02/05/2012

Distributeur

A-Film distribution

Distributeur dvd/Blu-Ray

Images et visions