Recherche       




LES COWBOYS (2015) - Cinemaniacs.be
LES COWBOYS


Une grande prairie, un rassemblement country western quelque part dans l'est de la France. Alain est l'un des piliers de cette communauté. Il danse avec Kelly, sa fille de 16 ans sous l'oeil attendri de sa femme et de leur jeune fils Kid. Mais ce jour-là Kelly disparaît. La vie de la famille s'effondre. Alain n'aura alors de cesse que de chercher sa fille, au prix de l'amour des siens et de tout ce qu'il possédait. Le voilà projeté dans le fracas du monde. Un monde en plein bouleversement où son seul soutien sera désormais Kid, son fils, qui lui a sacrifié sa jeunesse, et qu'il traîne avec lui dans cette quête sans fin.



Le scénariste attitré de J. Audiard, Thomas Bidegain, passe à la réalisation. Un film insolite, loin d’être un échec, pas tout à fait une réussite non plus. Dans les années 90, quelque part dans un coin paumé de l’Est de la France. Des familles, en apparence bien sous tous les rapports, se réunissent pour partager ce qui est de toute évidence un des sommets de leurs vies de loisirs : petits et grands sont unis par la même passion du country western. Rien ne manque à l’ambiance, pas une note de musique, pas un chapeau, pas une robe, tous communient avec la même ferveur dans cette Amérique des rêves les plus enfantins. Et on a tout de même un peu de mal à trouver tout ce petit monde follement intéressant. Jusqu’à l’irruption du drame : une adolescente disparaît, et la recherche du père devient la trame du film, de plus en plus désespérée au fur et à mesure que le temps passe. Une recherche qui devient obsessionnelle, folle, qui va dévaster tout le reste d’une vie, amour, amitié etc. On n’affirmera pas que ce road movie crée un suspense haletant, certains partis pris scénaristiques laissent plus pantois que passionnés. Kelly a rejoint un groupe islamiste, et une étrange-et discutable- similitude s’installe : la chasse au musulman kidnappeur devient dans l’esprit de plus en plus dérangé d’Alain, le père, une chasse aux Indiens. On peut penser à un film de John Ford (The Searchers)mais sans trop de conviction, sans que l’on en comprenne l’intérêt. François Damien interprète avec force cet homme en colère, que rien d’autre n’intéresse plus que cette recherche. Kid, le fils, devenu plus âgé (l’action s’étend sur plus de 10 ans) prendra le relais dans un monde de plus en plus chaotique- les événements tragiques que l’on sait, New York, Madrid, Londres, ponctuent la chronologie et sont bien utiles au spectateur pour pouvoir garder le fil du temps. Lui est mû par le désir de connaître la destinée de sa sœur. Qu’il finit par retrouver dans une vie qu’elle semble avoir choisi, après s’être libérée d’un mari tyrannique avant d’être musulman. Il la laisse à son choix. Est-ce cela le sens de ce film ? Le manichéisme cowboys-indiens, avec son cortège de violence, n’est-il pas en train de miner les rapports entre les Occidentaux (pour faire simple) et les Autres ?? A méditer, mais dommage que les contours du film manquent de netté,et que son originalité manque d’ambition.

Jean-Pierre Sculier
Donnez votre avis sur le film









2015
France Belgique
Drame
1h44


Vos étoiles


Realisateur

Thomas
Bidegain




Acteur

François
Damiens

(Alain Balland)


Finnegan
Oldfield

(Georges Balland, dit Kid)


Antoine
Chappey

(Charles)


Jean-Louis
Coullo'ch

(L'Indien)


Francis
Leplay

(L'homme du train)


Antonia
Campbell-Hughes

(Emma)


Iliana
Zabeth

(Kelly Balland)


John C.
Reilly

(L'Américain)


Sam
Louwyck

(Le faussaire)


Scenariste

Thomas Bidegain

Noé Debré

Producteur

Alain Attal

Compositeur

Moritz Reich

Date de Sortie

Belgique
09/12/2015
DVD
01/04/2016
France
25/11/2015

Distributeur

Lumière

Distributeur dvd/Blu-Ray

Lumière