Recherche       




UN ANGE (2018) - Cinemaniacs.be
UN ANGE


Un Ange’ montre les dernières 24 heures dans la vie de Thierry, un sportif reconnu mais dépressif. Pendant son voyage au Sénégal, il rencontre Fatou sur qui il tombe amoureux instantanément. Thierry et Fatou peuvent trouver l’un dans l’autre de la dignité et de l'espoir pour se libérer de leurs situations pénibles. A part cette compréhension mutuelle, c’est bien leur amour qui prime. Jusqu’au moment où Thierry, sous influence de drogues, commence à se comporter de façon bizarre. Quand le lendemain Fatou apprend que Thierry a décédé, elle est arrêtée malgré son innocence. Afin de pouvoir reprendre sa vie, Fatou devra retourner à la chambre ou tout a commencé.



Le film de Koen Mortier est l’adaptation d’un roman de Dimitri Verhulst, auteur de La Merditude des Choses, dont l’adaptation au cinéma par Felix Van Groeningen connut un réel succès international. On ne prédira pas un succès équivalant avec un Ange, censé représenter les derniers mois de la descente aux enfers d’un coureur cycliste qui fut adulé des foules et sombra dans la drogue, le dopage (les amateurs du genre auront reconnu Frank Vandenbroucke, adulé puis rejeté dans l’oubli). Le film aurait pu être intéressant s’il avait réussi à élever ces derniers mois de la vie d’un champion déchu à la hauteur d’une tragédie qui aurait commandé l’effroi et la pitié. Hélas, le personnage de Thierry (Vincent Rottiers, pas très charismatique) n’est plus qu’un pantin le plus souvent possédé par ses cauchemars, en proie à des visions de sa gloire passée qui se transforment en hallucinations mais sans qu’à aucun moment on n’éprouve d’empathie, certaines scènes étant plus proches du grotesque que de l’épouvante. Le tout sursouligné par une bande son et une musique horripilantes. Venu en Thaïlande pour se régénérer avant son énième grand retour à la compétition, il croit trouver la rédemption en tombant amoureux de Fatou, une prostituée à qui il fait rêver d’Europe et de vie facile. Difficile d’affirmer que de tels personnages (il paraît que le film sur Amstrong, le champion de la triche, n’était pas bien fameux) peuvent inspirer un quelconque intérêt cinématographique. Ce qui est sûr, c’est qu’on peut tout à fait se dispenser du film de Koen Mortier.

Jean-Pierre Sculier
Donnez votre avis sur le film






2018
Belgique Palestine Sénégal
Drame
1h45


Vos étoiles


Realisateur

Koen
Mortier




Acteur

Vincent
Rottiers

(Thierry)


Fatou
N'Diaye

(Fae)


Paul
Bartel

(Serge)


Aïcha
Cissé

(Binta)


Scenariste

Koen Mortier

Producteur

Eurydice Gysel

Koen Mortier

Date de Sortie

Belgique
19/09/2018
France
13/02/2019

Distributeur

Paradiso Filmed Entertainment